Les églises romanes

Vue de l'église de Lancharre

 

Le Pays d’Art et d’Histoire entre Cluny et Tournus s’étend sur un territoire encadré par deux grandes abbayes. D’un côté, l’abbaye  de Cluny a été fondée en 910, rattachée directement à Rome. De l’autre, l’abbaye de Tournus a été fondée en 875, après l’arrivée de moines de Noirmoutier, fuyant les incursions normandes. L’influence de ces deux abbayes s’étendait au Moyen-Age bien au-delà des deux cités. Elles possédaient des dépendances dans des territoires proches. L’abbaye de Cluny a créé un réseau de doyennés, souvent fortifiés. Le territoire est donc parsemé d’églises romanes remarquables.

 

Les doyennés clunisiens

Pour son approvisionnement et sa sécurité, l'abbaye de Cluny a créé un réseau original de domaines souvent fortifiés appelés doyennés car dirigés par un doyen. Ces dépendances avaient des fonctions aussi bien religieuses, qu'agricoles ou défensives et se situaient à moins d'une journée à cheval de l'abbaye mère.